La sèche en musculation : aliments et sports pour sécher

Vous êtes-vous donné le but de vous muscler ? Il est certain que vous ayez parvenu à prendre la masse musculaire qu’il vous faut. Vous avez besoin de savoir que votre travail ne s’achève pas là. En principe, ce n’est que le commencement. Le plus dur du travail qui vous attend, c’est le programme de sèche. Très importante est cette étape. Aperçu des trucs que vous vous devez de faire si vous avez comme projet de garder vos muscles secs.

Toujours faire des trainings : exercices d’isolation et de cardio

Certes, vous avez atteint votre objectif de gain de masse, il vous faut néanmoins continuer à vous exercer jour après jour. Les exercices d’isolation et de cardio sont ceux que vous avez à faire chaque jour. Pour cela, vous devez faire du développé couché et du squat. N’oubliez pas aussi le leg extension et les tractions. Le soulevé de terre, ne le sous-estimez pas.

Voilà tout ce qui concerne les exercices d’isolation. Qu’en est-il des exercices de cardio ? Ils sont ceux qu’on appelle aussi exercices de HIIT ou (High Intensity Interval Training). Voici ce que vous avez à faire : le rameur, le running, la natation, les rollers, les abdos, les pompes. Le vélo elliptique et les fentes sont aussi des meilleurs exercices de cardio que vous devez faire absolument chaque jour.

Manger sainement : pour une sèche musculation rapide et efficace

Vous le savez sans aucun doute : une alimentation saine et équilibrée est indispensable en termes de musculation. Votre travail quotidien est de faire en sorte que vos muscles restent secs. Comme expliqué plus haut, il vous faut pratiquer des exercices de HIIT et des exercices d’isolation. Ils ne sont pas encore suffisants. Pour que la sèche en musculation fonctionne à merveille, vous avez besoin de vous nourrir des bons aliments, de suivre le meilleur programme nutrition musculation qui soit.

Pour cela, les protéines sont les premiers nutriments auxquels vous ne pouvez pas échapper. Les viandes des volailles comme la dinde et le poulet restent à privilégier. Les autres aliments comme les poissons et le fromage blanc vous sont très utile dans votre étape de sèche en musculation. Tout le monde le connaît : le beurre d’arachide a une très forte teneur en lipides. Les blancs d’œufs aussi figurent parmi les aliments riches en protéines. Les aliments contenant des glucides et des lipides les complètent.

Garder la motivation, indispensable dans la sèche en musculation

Vous le rappelez-vous ? Dès que vous vous êtes lancé dans le domaine de musculation, vous avez eu une bonne dose de motivation. Notez que lors de la sèche en musculation, elle vous est toujours d’une grande aide. De ce fait, ayez la même motivation que dès le début. Ce qui vous permet d’empêcher vos muscles de se transformer en masses graisseuses. La motivation peut s’obtenir avec le fait d’être positif. Il est important de garder en tête que s’il vous est possible d’avoir parvenu à la prise de masse, avec la sèche en musculation cela ne fait pas exception.

La technique de relaxation faite chaque matin à jeun est aussi l’une des méthodes pour booster la motivation. Il en va de même pour la méditation. Prenez aussi un bol d’air chaque matin en dehors de votre maison. Tout ceci vous aide à vous débarrasser des ondes négatives. Le fait d’écouter de la musique pendant les trainings ou en post-trainings peut contribuer à avoir une motivation accrue. Et les dernières choses et non pas les moindres, ce sont le repos et le sommeil. Plus vous vous reposez à bon escient, plus vous récupérez quelque peu de vos énergies dépensées lors de la pratique des sports. C’est aussi le cas pour le sommeil. Vous devez parvenir à dormir entre 7 à 8 heures chaque nuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *