Quelle barrière de sécurité pour chaque secteur d’activité ?

Toute activité professionnelle doit être exercée en toute sérénité. L’un des garants de cette sérénité est la sécurité du lieu de travail, y compris le parking. On délimite par exemple l’enceinte d’une école à l’aide de barrières spécifiques. Dans les endroits publics comme la piscine, on utilise aussi des barrières. Dans un chantier de travaux, la barrière est également indispensable. Il faut aussi des barrières dans les lieux de parcage des animaux. Les barrières anti-rhizome et les barrières anti-bruit trouvent leur utilité en agriculture.

Les barrières de parking pour les entreprises

Les travailleurs d’une entreprise ont besoin d’une zone de stationnement pour garer leur voiture ou leur deux-roues pendant les heures de travail. C’est la raison d’être d’un parking. Il faut bien gérer et sécuriser cet endroit. Les barrières de parking comptent parmi les plus courantes pour contrôler les allées et venues des véhicules. Les barrières levantes se placent à l’entrée. Dans cette catégorie, vous avez la barrière de parking automatique et la barrière levante manuelle. Les barrières au sol, elles, servent à réserver une place dans la zone de stationnement.

Les barrières pour la sécurité des écoles

Mobilier urbain à part entière, les barrières d’école sont conçues pour s’intégrer dans l’environnement scolaire. Il existe une grande variété de design, y compris le design ludique ou convivial, mais en général, ce type de barrière est équipé d’une signalisation.

Les barrières d’école sécurisent les écoliers, formant autour de l’enceinte un rempart contre les éventuelles intrusions et le flux de véhicules. Les modèles rehaussés d’une lisse supplémentaires peuvent être utilisés pour protéger les aires de jeux et d’animations enfantines. Elles peuvent être mises en position haute.

Les barrières de piscine

Tout un lot de règlements régit les barrières de piscine. Ce type de protection empêche les baigneurs d’accéder aux zones dangereuses afin d’éviter les risques de noyade. Elles préviennent également des éventuelles chutes.

La barrière doit être lisse. Son matériau de fabrication peut être du PVC ou des panneaux transparents, en verre ou en inox. Elle se place à 1 m du bassin, mais pas au-dessous d’une fenêtre ni près d’un muret. Il existe des modèles de barrière de piscine sous forme de portillon.

Certains modèles de barrières de piscine peuvent être fixés en permanence. D’autres sont amovibles.

La barrière de chantier

Ce type de barrière est obligatoire. Il délimite les contours du chantier, renforçant ainsi la sécurité de la zone de travaux. Il se décline en :

  • Barrière de signalisation
  • Barrière de regard ou barrière à croisillons
  • Barrière bardée
  • Barrière en panneaux grillagés
  • Barrière en plastique ou en filet de plastique.

Les barrières pour les parcs d’animaux

Prenons l’exemple d’une écurie. Pour l’enclos de chevaux, il existe trois types de barrières :

  • La barrière en bois. On apprécie le pin sylvestre pour sa résistance aux intempéries, ce qui rend la barrière plus pérenne.
  • La barrière galva, pratique et solide.
  • La barrière en ruban dont le conducteur en inox peut être électrifié ou non.

Les barrières destinées à l’agriculture

Le premier type de barrière est la barrière anti-rhizome qui protège la plantation des végétaux envahissants. Il fait office d’écran, empêchant ainsi les racines de pénétrer dans la zone de culture. Selon leur matière de fabrication, il existe deux types de barrière anti-rhizome : celle en polyéthilène haute densité ou PEHD et celle en polypropylène.

Le second type de barrière est la barrière anti-bruit. Cette sorte de clôture protège l’entourage d’une surface cultivée contre les nuisances sonores engendrées par le tracteur ou autre type d’engin. Le matériau auquel la barrière est fabriquée est très varié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.