Le séjour en colo est-il bénéfique pour un enfant ?

La première colonie de vacances de l’histoire s’est déroulée en 1876. Au fil du temps, le principe est resté mais les offres actuelles se sont améliorées. La sécurité des enfants est au cœur de la préoccupation des organisateurs. Les séjours ont été formulés de façon à permettre l’épanouissement des enfants.

Le concept de la colonie de vacances

Au 19ème siècle, l’objectif de cette sortie est de permettre aux enfants de profiter de la vie au grand air. Un pasteur suisse, Hermann W. Bion, fut à l’origine de la toute premiere colonie de vacances. L’expérience a été un succès qu’elle a très vite été reprise par une trentaine de villes dès 1899. A cette époque, la durée du séjour était de quelques semaines.

Aujourd’hui, le concept demeure le même pour la colonie de vacances. Le séjour constitue une occasion pour l’enfant de découvrir un nouvel horizon, loin des parents. Il va apprendre à être autonome et à prendre soin de lui et de ses affaires. En plus de développer les valeurs essentielles chez lui, le séjour en colo va l’initier à la vie collective. C’est pourquoi il est particulièrement bénéfique pour les enfants ayant des problèmes relationnels.

Les offres actuelles présentent aussi l’avantage d’allier apprentissage et exploration. C’est par exemple le cas avec les séjours linguistiques à l’étranger pour les adolescents. Les séjours à thème comme la colonie de vacances en mer sont aussi enrichissants. L’encadrement des enfants seront assurés par des animateurs qualifiés. Un responsable de séjour vient prêter main forte à l’équipe pour garantir la sécurité des participants.

Les avantages du séjour en colo

De par son principe, le séjour en colonie de vacances participe au développement de l’enfant. D’abord parce qu’il offre à l’enfant des souvenirs et des moments d’amusements inoubliables. Durant quelques jours, il partagera son quotidien avec des enfants du même âge que lui. Ce sera une occasion pour lui pour se faire de nouveaux amis, s’initier à des activités qu’il préfère, etc.

S’il s’agit de sa première colonie de vacances, il va apprendre à apprécier la vie collective. Dès le début du séjour, les encadreurs feront en sorte d’inculquer les bonnes valeurs aux enfants. Ces derniers intègrent très vite les bons réflexes liés aux règles de savoir-vivre qui leur seront enseignées. Ce sera à l’origine d’une bonne conduite aussi bien à l’école qu’à la maison.

Evidemment, ce genre de séjour permet aux enfants de profiter des vacances autrement. En effet, tous les enfants n’ont pas forcément des grands parents prêts à accueillir pour les vacances. Occupés par le travail, les parents sont parfois aussi dans l’impossibilité de partir en vacances avec leurs progénitures.

Comment gérer la séparation ?

La première colonie de vacances reste une épreuve aussi bien pour les parents que pour l’enfant. Dans certains cas, ce sont surtout les parents qui ont du mal à supporter la séparation. D’ailleurs, les experts soutiennent que les pleurs ne durent jamais chez les tous petits. Il est rare de voir un enfant pleurer pendant une heure après le départ. Il se sentira à l’aise dès que le groupe se forme.

Pour que les choses se passent bien, il faut donc le préparer au séjour. Idéalement, il faut se prendre bien à l’avance pour lui présenter le projet. Evidemment, il faut aller en douceur avec ce genre de conversation. L’objectif étant de lui faire aimer le séjour en colo et non pas de créer un choc émotionnel. C’est pourquoi il peut être utile de lui parler de votre impossibilité à l’amener en vacances à cause du travail. De cette façon, il verra la colonie de vacances comme une alternative pour s’amuser avec les copains.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *