Auto entrepreneur : tout ce qu’il faut savoir sur la domiciliation

Il y a des règles à respecter pour travailler à votre compte et le faire de manière légale en France. Une parmi tant d’autres est d’avoir une domiciliation officielle de votre activité dans le pays. C’est une condition sine qua non pour pouvoir déclarer votre entreprise au RCS. Mais qu’est-ce que la domiciliation exactement ? Et quelles sont les conséquences de cette domiciliation ? Quelles sont les solutions pour ce faire ? Retour sur tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une domiciliation d’entreprise ?

En de termes simples, la domiciliation est le fait d’avoir un siège social officiel. Autrement dit, vous devez choisir une adresse à laquelle déclarer votre activité pour être enregistré au RCS. La domiciliation d’entreprise et la domiciliation auto-entrepreneur se valent.
Il existe désormais plusieurs solutions pour une domiciliation d’activité en France. Et si pour une entreprise de grande envergure la question ne se pose pas dans la mesure où il suffit de mettre l’adresse des bureaux comme celle du domicile de l’activité, pour les travailleurs indépendants et les auto entrepreneurs, c’est une autre paire de manches. Et pour cause, ils n’ont pas besoin d’énormément d’espace pour travailler seul. Louer des bureaux de grande taille semble donc être une dépense inutile. Mais alors, comment faire ?

Les conséquences d’une domiciliation

Pourtant, une domiciliation auto-entrepreneur est obligatoire. Cela peut avoir des impacts sur votre activité. Notamment, l’adresse de votre siège social devra apparaitre sur les documents officiels que vous allez proposer aux clients et aux collaborateurs. Sans compter que, comme susmentionné, vous avez besoin de cette domiciliation pour pouvoir œuvrer légalement sur le territoire français. C’est le gage de votre enregistrement dans les RCS.
Mais la domiciliation peut aussi présenter des avantages pratiques. C’est l’endroit auquel les clients pourront vous trouver. De quoi les rassurer et les inciter à faire appel à vos services. En plus, cela vous donne une image pour le moins professionnelle.

Quelles sont les solutions pour un auto entrepreneur d’être domicilié en France ?

Mais la question se pose toujours : outre la location de grands bureaux à quelques centaines d’euros le m2 le mois, quelles sont les solutions pour une domiciliation auto-entrepreneur en France ?
La première est la plus simple et la plus évidente. Elle ne vous coute rien, mais ce n’est pas très pratique, notamment pour séparer votre vie privée de votre vie professionnelle. Ce qui peut entrainer des complications diverses et variées. Il s’agit de vous déclarer officiellement à votre propre domicile. Dit simplement, l’adresse de votre entreprise sera celle de votre maison.

La seconde est une solution payante, mais qui ne vous coutera que quelques dizaines d’euros par mois.

Vous aurez droit aussi bien à une adresse professionnelle différente de celle de votre adresse privée et un espace de travail idéal pour une personne qui se lance à son propre compte. Vous aurez également une prestation de suivi de courrier et un standard téléphonique à disposition. Il s’agit de la location de domiciliation professionnelle. De plus en plus prisée, cette alternative permet aussi d’avoir une meilleure image aux yeux des clients et des collaborateurs. Mine de rien, avoir une adresse professionnelle spécifique peut impacter sur votre visibilité et votre réputation sur le marché. Si vous êtes notamment tenté par ce genre d’offre, sachez qu’il suffit de quelques clics en ligne, sur la plateforme dédiée des prestataires, pour réserver votre place. Tout est fait afin de vous faciliter les choses.
En tous les cas, peu importe votre choix de domiciliation, envisagez les choses sur le long terme. Cela permet aussi de fidéliser et de mieux rassurer les clients. De plus, cela vous évite les démarches administratives compliquées pour le changement de Kbis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *